Soupe à pois / Dotted soup

English version interleaved in italics

Comme je l’ai déjà expliqué dans le billet sur le chou rouge, j’aime beaucoup le chou rouge : il fait pour moi partie des aliments les plus ludiques (oui, oui). C’est très joli quand on le découpe, et c’est un indicateur de pH, ce qui permet des jeux de couleurs rigolos.

Et puis, autour de Noël, Janine (la maman de Pierre) a fait de la soupe au chou rouge. J’ai noté ça dans un coin de neurone : j’ai encore du chou rouge au porc dans le congélateur, et on a reçu pas mal de choux rouges dans le colis de légumes. Je me suis donc dit que ça pouvait changer, d’autant plus que Pierre n’étant pas un fan incontesté de chou rouge, j’en mange du coup assez souvent le midi (quand il n’est pas là) quand j’en ai. Et comme ledit Pierre n’est pas non plus fan de soupe en général, ben j’ai aussi tendance à manger de la soupe le midi plutôt que le soir (et puis, une grosse gamelle de soupe, ça fait 2 ou 3 repas à peu de frais, en plus des restes au congélo).

Bref, au dernier chou rouge, j’ai envoyé un mail à Janine pour lui réclamer sa recette. Je l’ai un poil adaptée, ce qui s’est pas avéré l’idée du siècle, et j’en ai profité pour jouer un peu avec et faire de la soupe à pois – ce qui, vu comment j’ai fait ça, est plus spectaculaire qu’une réelle bonne idée, gustativement parlant.

Ceci est donc l’histoire d’un ratage culinaire (avec lequel j’ai quand même fait deux repas, hein !), mais dont l’esthétique est au moins originale à défaut d’être forcément du meilleur… goût 😛

As I already explained in the chou rouge post, I really like red cabbage: for me, it’s one of the most fun food ever. It’s very pretty when you cut it, and it’s a pH indicator, which allows fun color games.

And around Christmas, Janine (Pierre’s mom) made red cabbage soup. I noted this in a corner of my brain: I still have red cabbage with pork in the freezer, and we get many red cabbages in the vegetable parcel. So I told myself it could be a nice change, all the more that Pierre isn’t a huge fan of red cabbage, so I often make it for lunch when he’s not there. And since he’s also not a huge fan of soup, generally speaking, well, I eat more soup for lunch than for dinner (plus, a big bowl of soup makes 2 or 3 meals with no fuss, and some more in the freezer).

Anyway, last time I got a red cabbage, I sent an e-mail to Janine to ask her for her recipe. I adapted it a bit, which wasn’t that good of an idea, and I took the opportunity to play a bit and make dotted soup – which, considering how I did that, is more spectacular than a real good idea, taste-wise.

So this is the story of a culinary fail (from which I still got two meals!), but whose esthetics are at least original, if not necessarily with the best of… tastes 😛

Lire la suite