Cheesecake « trou noir » au chocolat / « Black hole » chocolate cheesecake

English version interleaved in italics

Il y a quelques mois, en traînant dans une librairie, je suis tombée sur un bouquin intitulé Saved By Cake. Et ce n’est pas le titre qui m’a fait de l’œil, mais son auteur, Marian Keyes, dont j’ai une certaine tendance à collectionner les bouquins de fiction. Comme c’est par ailleurs une librairie à laquelle je vais rarement et dont le rayon « bouquin de cuisine en anglais » est très, très petit, j’ai pas résisté à la coïncidence (j’ai pas revu le bouquin ni avant ni depuis) et j’ai acheté le bouquin. J’ai bien fait – en plus d’être joli, avec des recettes qui ont l’air chouette, il est aussi très drôle – les recettes sont émaillées de réflexions personnelles et c’est globalement rigolo. Et puis ledit bouquin, il est resté sur mon étagère quelque temps avant que j’en fasse la moindre recette. La semaine dernière, on m’a réclamé explicitement « un truc au chocolat », donc je me suis exécutée. J’ai porté mon choix sur le « Black Hole » Chocolate Cheesecake, littéralement « cheescake ‘trou noir’ au chocolat », dont le chapeau disait « It’s so dense it seems to collapse under the weight of its own fabulousness. Eating a slice of it is like being punched in the stomach with a chocolate-flavoured fist. », soit « Il est tellement dense qu’on a l’impression qu’il s’écroule sous le poids de sa propre fabulosité (puisqu’il paraît que c’est un vrai mot). En manger une part revient à se prendre un coup de poing chocolaté dans l’estomac. » Comme ça semblait répondre à la demande initiale, ben j’ai fait ça.

A few months ago, I was browsing in a bookshop and stumbled upon a book named Saved By Cake. Not the name, but the author made me look at it twice: Marian Keyes, whose fiction books I tend to collect. Since it’s also a bookshop where I rarely go and whose « english cookbooks » aisle is very, very small, I couldn’t resist the coincidence (haven’t seen that book before or since) and bought the book. It was a good idea: it’s a very pretty book, the recipes look nice, and it’s a very funny book: recipes are sprinkled with a lot of personal thoughts and the whole thing is just funny. And then, the book stayed on my shelves for some time before I made any recipe out of it. Last week, I’ve been asked for « something with chocolate », so I made something with chocolate. I decided for the « Black Hole » Chocolate Cheesecake, whose intro said: « It’s so dense it seems to collapse under the weight of its own fabulousness. Eating a slice of it is like being punched in the stomach with a chocolate-flavoured fist. » It seemed to fit the bill quite well, so I made that.

Lire la suite

Daring Bakers – Battenberg

Après une pause non-négligeable (heureusement que les règles se sont largement assouplies dernièrement), je suis retournée sur le forum de la Daring Kitchen pour voir ce à quoi ressemblaient les derniers challenges. Le challenge des Daring Bakers, proposé par Mandy de What the Fruitcake, était un gâteau Battenberg (dont je n’avais jamais entendu parler) qui semblait raisonnablement simple à faire (pour un retour à de la pâtisserie d’un niveau supérieur au brownie au chocolat) et qui a néanmoins posé sa dose de challenge. C’est clairement pas le gâteau le plus réussi du monde, mais il est quand même presque présentable, malgré de larges doutes pendant sa confection. Et il est bon.

After a non-trivial amount of time (good thing the rules got much laxer these days) away, I got back on the Daring Kitchen forum to see what the latest challenges looked like. The Daring Bakers challenge, proposed by Mandy from What the Fruitcake, was a Battenberg cake (I had never heard of it before) which seemed quite easy to make (to get back to « baking at a level a bit beyond chocolate brownies ») and which actually posed a number of challenges to me. It’s clearly not the prettiest cake of the world, but it’s almost presentable, even though I had a lot of doubts about that while I was making it. And it was tasty.

Lire la suite

Biscuit moelleux au chocolat / Soft chocolate cake

Eh oui, encore un gâteau au chocolat 😉 Celui-ci me vient du livre La Maison du Chocolat, qui vient lui-même de la maison du même nom. On était invités chez des amis hier, avec un « yaura des fruits, si tu veux amener un gâteau n’hésite pas » – comme j’avais la flemme d’aller faire des courses, et que j’ai toujours de quoi bricoler un gâteau au chocolat, j’ai fait un gâteau au chocolat, et comme j’étais d’humeur aventureuse, j’ai été chercher une recette que j’avais pas encore testée. Je remarque par ailleurs que, sauf erreur de ma part et en faisant gaffe aux ingrédients, ça a l’air passablement exempt de gluten, à part le farinage du moule (Heu, vérifiez par vous-même, je garantis rien 😉 ).

Yup, yet another chocolate cake 🙂 This one is from La Maison du Chocolat (no idea under which title though, sorry 😦 ), which is itself the book from the house of the same name. We were invited by friends yesterday, with a « we’ll have fruits, if you feel like bringing a cake, don’t hesitate » – since I was too lazy to go shopping for groceries, and I always have enough to make a chocolate cake, I made a chocolate cake, and since I felt daring, I got a recipe that I hadn’t tested yet. By the way, unless I’m mistaken, and beware of the ingredients, but it seems to me that it’s pretty much gluten-free, except when flouring the baking pan (Don’t take my word on it though, check by yourself 😉 )

Lire la suite

Gâteau au chocolat et à la betterave rouge / Chocolate and beet cake

J’avais vu passer un billet fort intriguant de David Lebovitz il y a quelques semaines : Moist Chocolate-Beet Cake (en anglais – la recette originale vient, en fait, de Nigel Slater) – et je m’étais promis d’essayer à l’occasion. Et puis l’autre jour, sur Facebook, Fanny parlait de gâteau chocolat-courgette, ce qui m’a refait penser à ladite recette, et là-dessus que vois-je arriver dans mon colis de légumes ? De la betterave ! Par conséquent, toutes les conditions étaient réunies pour que je me décide à tenter le coup… et ne pas le regretter. C’est un gâteau très moelleux (bien qu’il soit difficile d’attribuer ça à la betterave plutôt qu’au beurre ou aux œufs 😉 ), la betterave ajoute un petit goût un peu particulier de « terre humide » qui ne sera probablement pas évident si on ne sait pas ce que c’est, mais qui à mon avis se marie plutôt bien avec le chocolat !

I had seen a very intriguing post from David Lebovitz a few weeks ago: Moist Chocolate-Beet Cake (recipe was actually adapted from Nigel Slater), and I told myself I would try one of these days. And then, the other day, Fanny was talking on Facebook of a chocolate/zucchini cake, so it made me think of said recipe, and what do I get in my vegetable parcel? Beets! Consequently, everything was aligned for me to try and make that cake… and not regret it. It’s a very moist cake (although it’s difficult to attribute it to the beets instead of, say, the butter or eggs 😉 ), the beet adds a light earthy taste which is not obvious if you don’t know what’s in the cake, but which in my opinion works quite well with the chocolate!

Lire la suite

Gâteau caramélisé aux pommes / Caramelized apple cake

English version interleave in italics

Il y a quelques jours, Anne de Papilles et Pupilles faisait remarquer que la saison des pommes était de retour et qu’il était donc temps de faire du Gâteau aux pommes { moelleux et caramélisé }. Je ne sais pas trop ce qui a fait « tilt » – enfin, si, je sais : la quantité de pommes et la présence de rhum 😉 J’avais dans l’idée de faire ce gâteau la semaine dernière, ayant des amis en visite, et puis ça ne s’est pas goupillé comme ça, du coup je l’ai fait hier. Et je ne l’ai pas regretté, étant donné que c’est ouachement bon (et encore meilleur tiède :P)

A few days ago, Anne from Papilles et Pupilles noted that the apple season was back and it was time to make Gâteau aux pommes { moelleux et caramélisé } (apple cake, soft and caramelized). I don’t really know what hit me – well, yes, I know: the quantity of apple and the rum 😉 I thought I’d make this cake last week, I had friends visiting, but then it didn’t work this way, so I made it yesterday. And I didn’t regret it, because it’s awesome (and even better warm :P)

Lire la suite

Brownie aux amandes grillées et cristaux de sel / Toasted almonds and salt crystals brownie

English version interleaved in italics

J’ai vu passer sur Google+ il y a quelques jours l’initiative Culinoversions qui consiste à partager des recettes sur un thème donné. Le thème du mois d’août est le brownie, thème sympathique s’il en est, surtout que j’avais vu passer la recette de David Lebovitz (oui, je sais, encore lui… 🙂 ) dans Ready for Dessert (j’en ai déjà pas mal parlé ici, j’aime vraiment beaucoup ce bouquin) intitulée Robert’s Absolute Best Brownies et que je cherchais une occasion de la faire 🙂 Comme on partait en vacances, j’ai fait mon brownie pour l’emmener en Savoie, où il a eu beaucoup de succès dans la famille, au point… qu’on en a refait un deuxième le surlendemain !

A few days ago, I saw on Google+ a post about Culinoversion, a French-speaking initiative whose aim is to share recipes on a given theme. August theme is brownie, which is quite a nice theme, especially since I had put a note on David Lebovitz’ recipe (yes, him again… 🙂 ) in Ready for Dessert (I already talked about that book here, I still like it very very much), Robert’s Absolute Best Brownies – I was waiting for an occasion to make it 🙂 As we were going on holidays, I made my brownie to bring in Savoie, where it had a huge success among the family members… so much that we made another one two days later!

Lire la suite

Daring Bakers : Fraisier

english version interleaved in italics

Le challenge de juillet des Daring Bakers nous était proposé par Jana de Cherry Tea Cakes. Il s’agissait de faire un fraisier, d’après des recettes écrites par Elisabeth M. Prueitt and Chad Robertson dans le livre Tartine. Le fraisier faisait partie depuis quelques mois des « trucs que je devrais tenter à l’occasion » ; je suis donc ravie que la Daring Kitchen m’ait fourni le coup de pied aux fesses nécessaire… surtout avant la fin de la saison des fraises ! Comme j’avais aussi des myrtilles sous la main, j’ai en fait fait un « fruirougier » plus qu’un fraisier, mais tout est une question de goût. Le texte du challenge est disponible en anglais sur le site de la Daring Kitchen : Fresh Fraisiers.

Jana of Cherry Tea Cakes was our July Daring Bakers’ host and she challenges us to make Fresh Fraisiers inspired by recipes written by Elisabeth M. Prueitt and Chad Robertson in the beautiful cookbook Tartine. Fraisier was on my « to try one of these days » list; I was delighted to get the necessary push from the Daring Kitchen… especially before strawberries are out of season again! Since I also had some blueberries, I made a « fruirougier » (in French, berries are called « fruits rouges », red fruits) rather than a fraisier, but it’s all a matter of taste. The challenge recipe is available on the Daring Kitchen website: Fresh Fraisiers.

Lire la suite