Pecan pie

English version interleaved in italics

Il paraît que c’est Thanksgiving aux US, et qu’à Thanksgiving la pecan pie (ou tarte aux noix de pécan) se promène bien souvent à table (à côté de sa cousine la pumpkin pie – à la citrouille !). Bon, celle-ci, je l’ai faite au tout début du mois, pour amener aux collègues pour mon anniversaire (parce qu’ici on amène du gâteau au bureau pour son anniversaire, c’est comme ça) (et c’est bien), accompagnée d’un cheesecake brownie (parce qu’on est nombreux et un tantinet morfales). Mais il se trouve aussi que recettes.de a un défi Cuisine américaine qui tourne en ce moment, donc c’est aussi l’occasion de faire d’une pierre deux coups. (Et j’adore la pecan pie.)

I hear it’s Thanksgiving in the US, and that at Thanksgiving, pecan pie is a thing, next to pumpkin pie. I did make this one at the very beginning of the month, though, so that I could bring it to my colleagues for my birthday (because here your bring cake to the office for your birthday) (and it’s cool), along with a cheesecake brownie (because we’re numerous and there’s never enough cake). It also happens that recettes.de currently runs an American cooking challenge right now, so I’ll kill two birds with that stone. (And I love pecan pie.)

Pour les recettes traditionnelles des US, ma source de base, c’est le Joy of Cooking, qui a effectivement une recette de pecan pie que j’ai utilisée presque sans la modifier 😉 On notera que la recette d’après c’est « mettez moins de noix de pécan et ajoutez des pépites de chocolat », et celle d’encore après « boah, retirez carrément les noix et mettez du bourbon à la place » 😀 Ici c’est la version de base, quoique les deux autres me tentent assez aussi, à l’occasion.

For traditional US recipes, I typically hit the Joy of Cooking, which does have a pecan pie recipe that I used almost as is 😉 I noted that the next recipe was « put less pecans and add chocolate chips », and the one after that was « bah, just remove the pecans and add bourbon instead » 😀 Here it’s the base version, although the other two are somewhat tempting too.

imgp5111  Lire la suite

Tarte aux pommes à la crème d’amandes / Apple and almond cream pie

English version interleaved in italics

Il paraît que c’est Pi Day aujourd’hui. Et donc, on fait des tartes. Bon, celle-là, je l’ai faite il y a un mois, mais c’est l’occasion de poster la recette 🙂

I hear it’s Pi Day today. So we make pie. Okay, I made this one a month ago, but it’s a good opportunity to post the recipe 🙂

IMGP3645

Lire la suite

Tarte tatin

J’adore la tarte tatin. Quand je vais au restaurant, s’il y a de la tarte tatin à la carte, il y a 75% de chances que je choisisse ça comme dessert (ça monte à 95% s’il est marqué qu’elle est accompagnée de crème et pas de glace ou, pire, de Chantilly). Mais j’ai toujours eu peur d’en faire, principalement à cause du caramel (le caramel, c’est flippant, c’est caractériel et c’est dangereux parce que c’est très chaud et ça colle beaucoup). Mais ça a aussi toujours fait partie des trucs qu’il fallait que je fasse un jour. Dimanche on a fait une fête de voisinage pour fêter le retour dans l’immeuble après l’inondation ; après moult hésitations sur ce que j’allais amener, j’ai fini par me décider pour de la tarte tatin. J’avais pas de recette à moi, forcément, donc j’ai été traîner sur le site de ChefSimon pour aller chercher une recette de tarte tatin, et une recette de pâte pour mettre dessus (j’ai vraiment pas eu le courage de me lancer dans la pâte feuilletée). Et j’ai fini par avoir… ben de la tarte tatin, non sans quelques difficultés, mais qui prouvent à la limite que c’est finalement assez résilient, comme recette 🙂

I love tarte tatin (and for those who don’t know, it’s an apple-caramel pie, which is baked with the crust on top of the pie and not below the pie.) When I go to the restaurant, when there’s tarte tatin on the menu, there’s a 75% probability that I’ll take that as a dessert (and it goes up to 95% if it’s written « served with cream » and not « served with ice cream » or, worse, « served with Chantilly »). But I was always afraid to bake it, mostly because of the caramel (caramel is scary, emotionally fragile, and it’s dangerous because it’s very hot and very sticky). But it’s always been on my list of stuff to try one of these days. On Sunday, we made a neighborhood party to celebrate the fact that we were moving back in the building after the flood; after hesitating quite a long time on what I’d bring, I finally decided to make tarte tatin. I didn’t have a recipe, so I went on ChefSimon’s website to go fetch a tarte tatin recipe, and a recipe for the crust to put on top of it (I wasn’t courageous enough to make puff pastry). And I ended up having… well, tarte tatin, not completely easily, but problems showed that it was actually quite a resilient recipe 🙂

Lire la suite

Tarte aux carottes / Carrot pie

English version interleaved in italics

On fait relativement souvent (lire : probablement 3-4 fois par mois) des tartes aux légumes : c’est un peu long (parce qu’il faut cuire les légumes ET la tarte), mais c’est un peu le choix par défaut quand il y a des trucs dont on sait pas trop quoi faire au frigo. Et il est probable que la tarte qu’on fait le plus ici, c’est de la tarte aux carottes. C’est toujours à peu près la même base : des carottes (duh), une pâte à tarte, un appareil œufs/crème/lait, et zou au four. Mais sur cette base, c’est un peu l’inspiration du moment sur l' »assaisonnement » de la tarte : ici, c’est une tarte carottes/chorizo/cumin. Suivant l’humeur, on y met des saucisses, des lardons, du jambon, du poulet, des merguez; du curry, des herbes de Provence, du thym, de la coriandre… (pas tout en même temps évidemment !). Et en général on fait deux repas à deux dessus – le lendemain, il n’y a qu’à la remettre un quart d’heure au four et le repas est vite prêt !

We make vegetable pies relatively often (read: probably 3-4 times a month) – it’s a bit long (because you need to cook the veggies AND bake the pie), but it’s kind of a default choice when there is stuff with which we don’t know what to do in the fridge. And carrot pie is probably the one we make the most. It’s always the same basis: carrots (duh), a pie crust, a egg/cream/milk mixture, and this goes to the oven. But on this basis, spur of the moment decides the « seasoning » of the pie: today, it was a carrot/chorizo/cumin pie. Depending on the mood, we put sausage, bacon, ham, chicken, merguez; curry, Provence herbs, thyme, cilantro… (not everything at the same time, obviously!). And usually we make pie and eat it at two meals – the next day, it’s enough to pop it back in the oven, and the meal is quickly ready!

Du fait que c’est toujours assez approximatif, la recette – et surtout les ingrédients – l’est aussi :

  • des carottes (évidemment)
  • une pâte à tarte – j’achète de la pâte brisée, mais c’est un choix personnel ; je l’aime plutôt moins avec de la feuilletée ; et évidemment avec une pâte levée maison c’est top (mais il faut prévoir le coup à l’avance)
  • des œufs – j’en mets entre 3 et 4 suivant la quantité de carottes et l’humeur du moment
  • de la crème fraîche – une grosse cuillère à soupe – ça marche aussi avec de la crème liquide, voire ça marche mieux mais j’ai toujours de la crème fraîche et rarement de la crème liquide dans mon frigo
  • un peu de lait – pour compléter s’il n’y a pas assez de « liquide »
  • du gruyère râpé
  • et, pour la version courante, des rondelles de chorizo et du cumin en graines

The recipe – and the ingredient list – is kind of approximative:

  • carrots (obviously)
  • a pie crust – I bought a shortcrust, but it’s clearly a personal choice; I like it better than puff pastry in this recipe; obviously home-made « pâte levée » is better, but then you need to think ahead!
  • eggs – I put between 3 and 4 depending on the quantity of carrots and the mood
  • some cream – a large tablespoon – it also works with liquid cream, it even works better, but I always have crème fraîche and never liquid cream in my fridge 🙂
  • a bit of milk – to complete if there’s not enough liquid
  • grated gruyère
  • and, for the current version, chorizo slices and cumin seeds.

On commence par éplucher les carottes et les couper en rondelles :

First, peel and slice the carrots:

voilà, ce sont des carottes épluchées et coupées en rondelles, et on les met à cuire dans de l’eau salée… le temps qu’elles soient à peu près cuites. C’est pas un drame si elles sont plus ou moins cuites, c’est AUSSI une question de goût 🙂

there, these are peeled and sliced carrots; cook them in salted water until… until they’re approximately cooked through. It’s not a problem if they are more or less cooked – it is ALSO a matter of taste 🙂

Pendant que les carottes cuisent, on peut préparer l’appareil, avec les œufs, la crème et le lait.

While the carrots are cooking, prepare the egg/cream/milk mixture.

On mélange bien, on ajoute sel, poivre et, dans le cas qui nous intéresse, cumin.

Mix well, add salt, pepper and, today, cumin.

On peut aussi préparer la pâte et le chorizo : piquer le fond de tarte à la fourchette, découper le chorizo en demi-rondelles (c’est plus facile à découper/servir une fois cuit), et répartir le chorizo sur le fond de tarte.

You can also prepare the crust and the chorizo – prick the crust with a fork, cut the chorizo in half-slices (it’s easier to cut/serve once it’s cooked) and put the chorizo on the pie crust.

Quand les carottes sont cuites, les égoutter, et les mettre dans le mélange d’œufs. Il fut une époque où je laissais refroidir un peu de peur que l’œuf ne coagule instantanément en omelette à la vue des carottes bouillantes ; depuis, je fais ça à l’arrache, ça coagule un peu, mais rien qui n’empêche de les verser après 🙂

When the carrots are cooked, drain them, and put them in the egg mixture. There was a time where I let them cool down because I was afraid the egg would coagulate instantly into an omelette at the sight of hot carrots; nowadays, I just put them in there, it does coagulate a bit, but it’s not an issue.

C’est d’ailleurs l’étape qui suit : verser les carottes et les œufs sur la tarte.

The next step is to pour the carrot and egg mixture on the pie.

Et bien répartir le tout.

And spread it well.

Saupoudrer de gruyère râpé – il fut un temps où je l’intégrais dans la préparation à l’œuf ; je l’ai oublié une fois et je l’ai remis dessus, et depuis je fais comme ça parce que c’est mieux 🙂

Sprinkle with grated cheese – there was a time where I put the cheese in the egg mixture; I forgot once and put it on top, and now I do it that way because it’s better 🙂

Et voilà, la tarte est prête à aller au four !

There, the pie can go to the oven!

Donc zou, au four, 20-25 minutes à 200-220°C – encore une fois c’est assez approximatif. Sortir du four, découper, manger 🙂

So there, oven, 20-25 minutes at 200-220°C – it’s again a bit approximative, just check the baking. Take the pie out of the oven, slice it, eat it 🙂

Tags recettes.de : carottes, tartes, œufs, cumin, chorizo, tarte-aux-carottes

Quarktorte

English version interleaved in italics

La tarte/le gâteau au fromage blanc visiblement autant de versions que de communautés locales ; en cherchant une recette pour celui-ci j’ai trouvé des versions alsacienne, allemande, suisse, hongroise, et je crois que j’en oublie. Et on aurait du probablement mal à ne pas faire le lien avec le cheesecake bien connu. Ici et en Allemagne voisine, on fait pas ça avec du fromage blanc, mais avec du quark (on dit séré, il paraît, en français). J’avoue que je n’ai pas encore creusé les différences fondamentales entre le quark et le fromage blanc, ni l’existence de faisselle en Suisse, mais j’avoue aussi que déjà le fromage blanc j’ai du mal à m’y retrouver, on te vend tout et n’importe quoi sous le nom « fromage blanc ». Conséquemment, j’ai fait une Quarktorte ; pour la majorité de mon lectorat qui se trouve ailleurs qu’en Suisse ou en Allemagne, ça doit marcher à peu près dans les mêmes proportions avec du fromage blanc, mais j’ai pas essayé.

Quarktorte has probably as many versions as local communities; when looking for a recipe for this one, I found alsacian, german, swiss, and hungarian versions, and possibly some others. And it’s hard to not think tho cheesecake. Here and in Germany, we use « quark »; in Alsace and in France generally they’ll use « fromage blanc ». No idea what to use outside of these countries – cottage cheese? (Grainier, but I think it might work. Haven’t tested this though). I have a hard time knowing what’s what in all this. Anyway, I’m in Switzerland, Quark is readily available, so I made a Quarktorte.

Lire la suite

Tour en cuisine : Tarte au bacon et au mascarpone / Bacon and mascarpone tart

Je me suis inscrite pour un Tour en cuisine il y a quinze jours histoire d’avoir une incitation à poster ici… et à cuisiner, il faut un peu l’avouer, j’ai eu tendance à ne pas faire grand chose en dehors de l’ordinaire ces derniers mois ! J’ai été chercher ma recette sur le blog La cuisine au fil d’Ariane – le choix fut difficile, Ariane a un blog très, très, très fourni 🙂 mais sa Tarte bacon-mascarpone, pâte au paprika m’a fait de l’œil tout de suite 😛 Et à raison, c’était pas mal du tout 🙂 Et Fleur des Délices de Fleur doit venir piocher ici 🙂

I entered a Tour en cuisine two weeks ago to get an incentive to post here… and to cook, I must admit I didn’t cook anything out of the ordinary those past few months! I got my recipe from La cuisine au fil d’Ariane – the choice was difficult, Ariane has a very, very well-stocked blog 🙂 but her Tarte bacon-mascarpone, pâte au paprika caught my eye immediately 😛 And rightly so, it was quite tasty 🙂

Lire la suite

Tarte aux épinards / Spinach tart

English version interleaved in italics

Le challenge Panier Surprise d’août 2011 contenait les éléments suivants :

  • épinards, ou n’importe quel machin feuillu
  • feta
  • un support (au sens large : pâte à tarte, beignet, pâtes…)
  • oignons
  • sucre (toute forme et tout type de sucrage, sirop d’érable, miel ou autres inclus)

J’en ai fait une tarte qui s’est avérée fort sympathique – l’association feta/épinards est clairement à retenir, c’est très bon.

The August 2011 Panier Surprise challenge contained the following ingredients:

  • spinach, or any leafy green
  • feta
  • some kind of « base » or « support » : pie dough, fritter, pasta…)
  • onions
  • a sweetener (any kind: sugar, maple syrup, honey…)

With that, I made a pretty nice tart – the spinach/feta association is definitely a keeper.

Lire la suite