Cookies et sablés

Autant le dire tout de suite : on s’est lâchés. Au programme : test de cookies et de sablés au fromage (roquefort et parmesan) pour en emmener à Genève.

Voilà tout d’abord les recettes, que j’ai la flemme de poser sur mon site web. Les recettes de sablés viennent de Janine la maman de Pierre, les cookies j’avais dû les trouver sur FRC.

Sablés au parmesan et piments d’Espelette

Pour 20 pièces environ

150 g de farine
150 g de parmesan fraîchement râpé
150 g de beurre à température ambiante
2 pincées de piment d’Espelette
2 pincées de sel

Préchauffer le four à 150C.

Dans un saladier, mélanger rapidement du bout des doigts la farine, le parmesan, le beurre et le sel (ajouter un peu d’eau si nécessaire) pour former une pâte homogène.

Prélever des noisettes de pâte, les poser sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé ou aluminium antiadhésif. Aplatir les boulettes pour former des galettes d’environ 4 cm de diamètre et 0,5 cm d’épaisseur.

Enfourner les sablés pour 5 minutes environ pour qu’ils prennent une belle couleur dorée.

Dès la sortie du four, poser une petite pincée de piment sur chaque sablé et laisser refroidir sur une grille.

Sablés au roquefort pour l’apéritif

100 g de farine
80 g de beurre 1/2 sel mou en morceaux
100 g de roquefort
1/2 cuil à café de piment d’Espelette
1 cuil à soupe de polenta ou de semoule à couscous

Dans un saladier émiettez et écrasez le beurre et le roquefort.

Mélanger avec la farine + piment + polenta, bien mélanger, et faire une boule.

Rouler cette boule en boudin, et plier celui-ci dans du film alimentaire, bien serré. Mettre au frigo min 2h.

Au sorti du frigo, enlever le papier, couper en tranches de 1 cm à peu près, pas trop grosses.

Mettre sur une plaque à pâtisserie, recouverte de papier de cuisson.

Mettre au four préchauffé à th 6 (180) de 10 à 15 mn, ils doivent blondir.

Cookies

Ingrédients pour 25 cookies environ 1 oeuf 75g de sucre en poudre 100g de cassonade 225g de farine 1 pincée de sel 1 cc de vanille liquide 100g de beurre 1 cc de levure chimique 150g de chocolat noir

  • Dans une grande terrine, travailler l’oeuf au fouet en ajoutant progressivement le sucre, la cassonade, le sel et la vanille : la pâte doit être très mousseuse et onctueuse.
  • Faire fondre doucement le beurre ; tamiser ensemble la farine et la levure. Incorporer à la pâte alternativement le beurre et la farine en tournant à l’aide d’une cuillère en bois.
  • Broyer ou casser le chocolat en très petits morceaux (pépites) et le mélanger à la pâte à la main en répartissant au mieux les morceaux de chocolat.
  • Mettre cette pâte au frigo dans une boite fermée.
  • Faire chauffer le four th 7 (210°)
  • Prendre la tôle du four et la recouvrier d’une feuille d’alu et beurrer soigneusement (le mieux et de faire fondre du beurre dans un bol et de l’étaler au pinceau sur l’alu)
  • Prélever une grosse noix de pâte (environ 30g), la façonner en boulette, la poser sur la tôle et l’applatir avec le plat de la main. Recommencer sans oublier d’espacer les cookies qui s’étalent à la cuisson. Mettre le reste de pâte au frigo en attendant la cuisson de la première plaque.
  • Laisser cuire environ 10mm (voir suivant la coloration) puis sortir la plaque laisser un peu refroidir, décoler les cookies et les mettres sur une grille pour les laisser de finir de refroidir
  • Recommencer avec le reste de pâte mais changer la feuille d’alu à chaque fois (afin d’éviter le goût âcre des parcelles restantes trop cuites).

Voila, on en a fini pour le copier coller pas drôle.

La préparation et les photos

Première étape : les cookies

On a commencé par les cookies, parce que j’avais déjà fait la recette et parce que cuire des cookies dans un four qui sent le roquefort, on l’a pas trop senti.

Donc, on commence par faire le mélange sucre-oeuf, au fouet (d’ailleurs le fouet que j’ai acheté à Ikea, il est achement bien). J’ai pas rajouté de sel, étant donné que j’utilisais du beurre salé, faut pas exagérer non plus. Et j’ai pas mis de vanille, mais ça, c’est plutôt parce que j’ai oublié.

Pendant ce temps là, Pierre cassait du chocolat :

On ajoute petit à petit farine et beurre fondu :

pendant que le chocolat prend très cher :

Au final, on obtient donc une jolie pâte et du chocolat en pépites :


que l’on mélange gentiment

Ensuite, on fait des ptits cookies sur la plaque

qui s’étalent assez largement à la cuisson

Bon, après, des fois, on laisse trop cuire une fournée…

Enfin, on peut toujours jouer à Othello avec :

Bon, finalement, ça fait quand même un joli petit tas de cookies :

Toutes les photos des cookies sont ici.

Préparation des sablés au roquefort

Selon la recette, il y a deux heures de refroidissement pour les sablés au roquefort, donc on les attaque avant les sablés au parmesan histoire qu’ils refroidissent en temps masqué.

Donc, c’est parti, beurre, roquefort :

On mélange, c’est un peu gore il faut bien le dire :

On ajoute la farine, la polenta et le piment :

et on fait une belle boule :

suivie d’un « saucisson », dans du cellophane et hop au frigo :

Et voila, un coup de vaisselle et on passe au parmesan.

Sablés au parmesan

Bon, bin on commence par râper le parmesan :

pour en avoir un joli tas :

On mélange avec le beurre et la farine :

et on répartit en petits tas :

Première sortie du four, mouais, c’est pas très cuit :

C’est mieux comme ça, et on saupoudre le piment au dessus :

Et TADAAM une belle assiette de sablés au parmesan :

Bon, j’ai pas encore trouvé le truc pour qu’ils soient corrects niveau texture. Ils s’effrittent vraiment beaucoup… C’est pas désagréable, cela dit, à part que ça fout des miettes partout – et que c’est assez délicat de les attraper pour les faire refroidir dans l’assiette.

On termine maintenant les sablés au roquefort.

Sablés au roquefort, fin

Une fois refroidi, le boudin a pris suffisamment de texture pour le découper en palets :


Ceux-là ne s’étalent pas trop à la cuisson

Ils sont aussi très jolis dans leur assiette :

et Pierre n’a pas résisté à la photo après avoir croqué dedans :

Photo de classe !

Bon, et une photo de classe pour terminer :

Voila !!

Et, comme pour les cookies, les albums sont là : http://pierre.palats.com/cuisine-gallery/roquefort/, http://pierre.palats.com/cuisine-gallery/parmesan/ et http://pierre.palats.com/cuisine-gallery/3biscuits/ !

8 réflexions sur “Cookies et sablés

  1. olivia dit :

    je les ai préparé hier, c’était délicieux. Pour ceux au parmesan, comme je ne suis pas très douée en dosage d’eau, j’ai rajouté à la place un jaune d’oeuf, la pate était parfaite😉

    J'aime

  2. Yep, très bonne recette pour les cookies. Je viens tout juste de la réalisée, c’est génial. Par contre, j’ai obtenu 32 cookies d’une taille plus que raisonnable avec vos proportions qui sont, …. comme d’habitude, un peu sur dimensionnées😉

    Ceci dit le résultat est vraiment exceptionnel ! Merci🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s