Rôti de porc au lait

On continue dans la série « familial » avec un rôti de porc au lait – encore un billet qui « traîne » depuis la semaine dernière, oups !

Le rôti de porc au lait fait encore partie des choses que ma Maman réussit mieux que moi, mais bon, c’est bon tout de même ! Un petit récapitulatif en photos.

Premier principe : prendre une casserole dans laquelle le rôti tient au plus juste, ça évite de mettre des kilomètres de lait. On y dore le rôti sur toutes ses faces :

(bon, OK, j’exagère peut-être un peu en le mettant debout, mais c’est rigolo).

Ensuite, faut essayer de trouver un nombre décent de gousses d’ail correctes dans le stock d’ail (je sais pas vous, mais mon ail a tendance à se dessécher et à se « vider » à la vitesse grand V !). On les garde en chemise :

et zou, avec le rôti :

Ah, oui, c’est une recette qu’il vaut mieux manger en amoureux😀 Cela dit, paraît que l’ail est excellent pour la santé. (On se console comme on peut, j’adore l’ail.) L’étape suivante est d’ajouter du lait (d’où le titre de la recette, bien qu’il soit indifféremment appelé rôti de porc au lait ou rôti de porc à l’ail à la maison) à peu près jusqu’à mi-hauteur du rôti.

Pour finir, et c’est le plus délicat, réussir à maintenir une ébullition du lait suffisante mais sans pour autant que le lait déborde. Honnêtement, sur une plaque électrique, pas évident. Mieux vaut préférer des méthodes de cuisson à moindre inertie comme le gaz ou l’induction. Enfin, sur plaque électrique, ça marche aussi hein, déjà fait ; faut juste ne pas avoir peur de soulever fréquemment la casserole voire de la changer de plaque !

Ça cuit environ une heure à une heure et demie suivant la taille du rôti ; pour s’assurer de la cuisson, rien ne vaut un thermomètre à viande (merci Janine !!) planté au coeur (dzoinnngggg…) Le nôtre était fourni avec une table de température bien pratique (je crois que pour le porc, 75°C c’est pas mal, sur mon thermomètre). On découpe la bête :

ici servie avec des ptits légumes et évidemment les gousses d’ail qui, toujours en chemise, ne se sont pas délitées à la cuisson ; suffit de les écrabouiller dans l’assiette et de les déguster voluptueusement😉

Croumch ! Ah, et comme un rôti, c’est un peu gros pour deux, c’est aussi ‘achement bon froid (avec une frite !)

4 réflexions sur “Rôti de porc au lait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s