Tarte au fenouil et au saumon fumé

Dans notre colis de légumes cette semaine, deux bulbes de fenouil et un peu de rhubarbe. La rhubarbe, ça va bien sur la tarte à la rhubarbe. Et si je fais de la pâte levée pour ma tarte à la rhubarbe, ben j’en fais pour deux tartes. Donc, tarte au fenouil. Avec quoi je fais ma tarte au fenouil ? Bah du saumon, ça va bien ensemble, le saumon et le fenouil. Et un reste de Saint-Marcellin un poil trop liquide…

Commençons par la pâte levée, dont j’ai déjà parlé dont j’étais sûre d’avoir déjà parlé, j’ai même fait des photos, apparemment jamais rédigé le billet… bon ça commence bien🙂

Bref, reprenons.

Commençons par la pâte levée, dont la recette est sur le wiki. C’est une pâte qui a un bon goût de mélange de levure et de beurre, c’est juste une tuerie, je ne la fais pas moitié aussi bien que Mamie, mais ça reste très bon🙂 On commence par faire fondre 70g de beurre et 70g de margarine :

Puis, mesurons la farine… dites-moi que j’ai encore un paquet de farine quelque part… grah combien il en reste là-dedans… 220g, ça va pas être asseeeeeeeeeeez… on est samedi 19h à Zürich… la Coop en face est fermée… Bon, trêve de suspense, j’ai fini par trouver de la farine à la supérette à côté (mais moins proche que la Coop) à laquelle je n’avais jamais été :p Donc, 320g de farine :

Il faut ensuite diluer la levure (1/3 de cube, à peu près) (un cube est prévu pour 1 kg de farine, donc on est dans les clous) dans 7 centilitres de lait tiède additionné d’un peu de sucre. Ça gonfle gentiment, on peut en fait faire ça avant le reste quand on est plus réveillé que moi :

La farine, un œuf et un jaune, le beurre fondu, la levure, tout ça dans le bol du robot (ça marche aussi à la main hein) configuré avec le pétrin :

Et ça tourne.

Il a fallu que j’ajoute un peu de farine à la fin, mais ça fait une grosse boule de pâte (qui ne ressemble pas du tout à un cerveau, c’est pas vrai d’abord) :

On sépareles deux hémisphères du cerveau la pâte en deux parties raisonnablement égales. Là, le Pierre rentre en jeu : étant pathologiquement incapable d’étaler de la pâte à tarte, c’est habituellement son boulot, dont il se sort très bien :

Et on range dans une tourtière :

Il est temps de préparer le fenouil :

Découpage, et ZOU à l’eau (bouillante) jusqu’à ce qu’il soit tendre ou à peu près :

Deux plaques de saumon

se font découper en morceaux :

Trois œufs et un peu de crème :

un peu de poivre, un peu de lait, on ajoute le saumon et le fenouil égoutté :

J’ai acheté un Saint-Marcellin dans la semaine, mais il est réellement trop liquide, le couteau est inutile, faut y aller à la cuiller, et du coup c’est vraiment pas pratique à manger. Et tout blanc, donc difficile d’avoir un focus correct dessus, mais bon, vous voyez l’idée.

Bref, il a fait un plongeon dans le reste du mélange. Pas convaincue de l’avoir réellement senti dans la tarte, mais c’était pas mauvais de toutes façons.

Bref, une fois la pâte à tarte piquée, on verse le tout dedans :

Après 40 minutes à 210°C :

À table !

La rhubarbe pour l’autre tarte était un peu rare, donc j’ai complété avec de la pomme et saupoudré de spéculoos broyé :

Et ben, c’est pas mal non plus. Une fois cuit, je veux dire🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s