Chou blanc, lasagnes style / White cabbage, lasagna style

(English version interleaved in italics)

C’est indubitablement la saison des choux. On est en décembre, ça va encore ; je sais par contre que dans 6-8 semaines j’aurai mangé suffisamment de chou pour me tenir jusqu’à l’année d’après (ce qui, quelque part, tombe bien, hein.) Du coup, je discutais avec des gens fort convi sur l’Internet l’autre jour, en leur demandant « bon, j’ai un chou blanc, j’en fais quoi ? », ce à quoi on m’a répondu « chou farci ». Le problème, c’est que je suis fainéante, et qu’en particulier, rouler des petits machins dans des feuilles de trucs, j’ai déjà fait (genre des capuns ou des feuilles de vigne farcies), et ça me gonfle très, très vite. Du coup, en réfléchissant un peu plus à la question, je me suis dit « bon, yen a pas tant que ça, ya qu’à le faire en couches, genre des lasagnes plutôt que des canellonis, quoi », et c’est donc ce que je me suis employée à faire ce soir. Et, pour le coup, chose exceptionnelle, j’ai travaillé complètement sans recette – d’habitude quand je cuisine sans recette, c’est souvent parce que je connais ma recette par cœur (ou que je varie sur une base connue, genre du risotto) ; là, c’est, quelque part, une création personnelle (sisi). Donc j’en suis très fière parce qu’en plus c’était très bon, voilà. Par contre, ça a exactement le même problème que les lasagnes : c’est peu présentable et absolument pas photogénique 😀

It’s most definitely cabbage season. It’s still December, so it’s still fine; I do know, however, than in 6-8 weeks, I’ll have eaten enough cabbage to be fed up with it until next year (which, in a way, is a pretty good thing). I was discussing the other day with some very nice people over the Internet, asking them « so, I have a white cabbage, what do I do with it? », to which I got answered « stuffed cabbage ». The problem is that I’m lazy and that, in particular, roll stuff into leaves, been there, done that (I’ve made capuns and stuffed grape leaves), and it annoys me very, very quickly. Thinking a bit more about it, I told myself « well, it’s not that complicated, just layer it, lasagna style instead of canelloni style », and that’s what I decided to do for dinner today. And, exceptionally, I cooked without any recipe – usually, when I cook without a recipe, it’s because I know my recipe by heart (or when I make variations around a base, e.g. risotto); here, it’s, somehow, a personal creation (I insist on that :P). So I’m very proud of it because it was very tasty, there, I said it. It still has the same problem as lasagna: it’s very messy and hard to get a decent picture of it 😀

Lire la suite