Tarte poire / frangipane / chocolat

Cette recette de tarte poire/fausse frangipane/nappage chocolat est partie d’une boite de frangipane toute faite : il suffisait de rajouter un oeuf, on mettait ça dans un pâte achetée, quelques quartiers de poires en boite et voila. Après, amélioration, remplacement de la préparation de frangipane par de la poudre d’amande pour faire une sorte de fausse frangipane; le principe restait le même et d’ailleurs la dite recette se trouve souvent sur les sachets de poudre d’amande. Bon, sur ce, vu que j’aime bien faire les pâtes, j’ai trouvé cette recette de pâte avec de la crême et de l’oeuf, qui va assez bien avec cette tarte je trouve. Et puis, un dernier raffinement, j’ai rajouté un léger napage de chocolat dessous (honnêtement, j’ai dû piquer l’idée quelque-part; mais où …), parce que je peux difficilement faire un dessert sans chocolat😉

Les ingrédients nécessaires, pour 1 tarte (donc pas trop de monde) ;

Pour la pâte
  • 200g de farine (en prévoir un peu plus)
  • 100g de beurre ramolli
  • 4 cuillère à soupe sucre
  • 1 jaune d’oeuf
  • 3 cuillère soupe crème

Pour la garniture
  • 1 pâte brisée
  • 1 grosse boite de poires au sirop
  • 100g de chocolat
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
  • 125g poudre d’amande
  • 125g sucre

La pâte

Mélanger du bout des doigts farine, beurre, sucre, sel.

Battre jaune d’oeuf et crème.

Ajouter peu à peu ce mélange à la pâte et former une boule. Il peut être utile d’ajouter de la farine à ce moment si la pâte est jugée trop molle (et c’est souvent le cas en fait; par contre une fois rajouté un chouille de farine, c’est un vrai bonheur à travailler cette pâte).

Laisser reposer 15min. Bon alors ça, je suis pas convaincu de l’utilité, étant donné les ingrédients🙂 . Mais peut-être que c’était là pour justement laisser le beurre redurcir un peu et ainsi éviter de devoir rajouter de la farine ?

Etaler au rouleau (eventuellement directement sur papier sulfurisé la pâte étant des fois plutôt molle) .

Et mettre dans le plat à tarte bien sûr. Il ne faut pas oublier de piquer la pâte, pour éviter qu’elle ne gonfle, ça ferait pas du meilleur effet avec la garniture par dessus😉


La garniture

Mélanger dans un saladier beurre (mou), poudre d’amande et le sucre.

Ajouter les 2 oeufs préalablement battus et bien mélanger.

Faire fondre le chocolat…

…et en napper le fond de la tarte. Quand on essaye d’étaler ça, on se dit au début qu’il n’y aura pas de chocolat (surtout si on a tendance, comme moi, d’en abuser🙂 ). Mais en fait, 100g c’est juste ce qu’il faut. J’ai jamais essayé avec plus, mais je pense que ça passerais moins bien dans la tarte au final. Il faut que ce soit discret, c’est plus amusant😮

Verser la préparation à l’amande. En fait, pour être honnête, ça s’étale quasiment tout seul, un petit coup de fourchette/couteau/cuillère et c’est nickel. Par contre, si vous voulez faire que le chocolat soit une surprise, il faut faire un peu attention là, de pas faire de trâces.

Découper puis disposer les poires. Il y a juste la bonne quantité de poire dans une grosse boite de conserve lambda (et méfiance, là pour la tarte de la photo les poires étaient trop dur, c’était pas terrible au final). Là, je coupe chaque demi-poire en 8. Ce qui fait au total 16 quartiers par poire, ce qui est … bien.

Faire cuire dans un four préchauffé thermostat 5 (180 °C) pendant environ 30 minutes. Le dessus est censé bronzer légèrement, pensez à tourner la tarte dans votre four s’il ne cuit pas uniformément (ce qui est le cas de la plupart des four:/ ). Au bout de 30 minutes, la pâte n’est pas complétement cuite (enfin, souvent) mais grâce à l’oeuf & la crême fraiche, elle est légèrement friable, ça va assez bien en fait.

Cette tarte a toujours un succès assez fabuleux. C’est bien la seule recette qui m’a valut des applaudissements :*)

4 réflexions sur “Tarte poire / frangipane / chocolat

  1. Si c’est pour remplacer la crême de la pâte, oui aucun problème. J’avais l’habitude d’y faire avec de la crême en briquette (semi-epaisse ou liquide), ça passait sans problème. Par contre, attention à ne pas en mettre trop non plus, une pâte trop molle est pas pratique à étaler – mais là c’est au jugé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s