Tarte aux carottes / Carrot pie

English version interleaved in italics

On fait relativement souvent (lire : probablement 3-4 fois par mois) des tartes aux légumes : c’est un peu long (parce qu’il faut cuire les légumes ET la tarte), mais c’est un peu le choix par défaut quand il y a des trucs dont on sait pas trop quoi faire au frigo. Et il est probable que la tarte qu’on fait le plus ici, c’est de la tarte aux carottes. C’est toujours à peu près la même base : des carottes (duh), une pâte à tarte, un appareil œufs/crème/lait, et zou au four. Mais sur cette base, c’est un peu l’inspiration du moment sur l' »assaisonnement » de la tarte : ici, c’est une tarte carottes/chorizo/cumin. Suivant l’humeur, on y met des saucisses, des lardons, du jambon, du poulet, des merguez; du curry, des herbes de Provence, du thym, de la coriandre… (pas tout en même temps évidemment !). Et en général on fait deux repas à deux dessus – le lendemain, il n’y a qu’à la remettre un quart d’heure au four et le repas est vite prêt !

We make vegetable pies relatively often (read: probably 3-4 times a month) – it’s a bit long (because you need to cook the veggies AND bake the pie), but it’s kind of a default choice when there is stuff with which we don’t know what to do in the fridge. And carrot pie is probably the one we make the most. It’s always the same basis: carrots (duh), a pie crust, a egg/cream/milk mixture, and this goes to the oven. But on this basis, spur of the moment decides the « seasoning » of the pie: today, it was a carrot/chorizo/cumin pie. Depending on the mood, we put sausage, bacon, ham, chicken, merguez; curry, Provence herbs, thyme, cilantro… (not everything at the same time, obviously!). And usually we make pie and eat it at two meals – the next day, it’s enough to pop it back in the oven, and the meal is quickly ready!

Du fait que c’est toujours assez approximatif, la recette – et surtout les ingrédients – l’est aussi :

  • des carottes (évidemment)
  • une pâte à tarte – j’achète de la pâte brisée, mais c’est un choix personnel ; je l’aime plutôt moins avec de la feuilletée ; et évidemment avec une pâte levée maison c’est top (mais il faut prévoir le coup à l’avance)
  • des œufs – j’en mets entre 3 et 4 suivant la quantité de carottes et l’humeur du moment
  • de la crème fraîche – une grosse cuillère à soupe – ça marche aussi avec de la crème liquide, voire ça marche mieux mais j’ai toujours de la crème fraîche et rarement de la crème liquide dans mon frigo
  • un peu de lait – pour compléter s’il n’y a pas assez de « liquide »
  • du gruyère râpé
  • et, pour la version courante, des rondelles de chorizo et du cumin en graines

The recipe – and the ingredient list – is kind of approximative:

  • carrots (obviously)
  • a pie crust – I bought a shortcrust, but it’s clearly a personal choice; I like it better than puff pastry in this recipe; obviously home-made « pâte levée » is better, but then you need to think ahead!
  • eggs – I put between 3 and 4 depending on the quantity of carrots and the mood
  • some cream – a large tablespoon – it also works with liquid cream, it even works better, but I always have crème fraîche and never liquid cream in my fridge 🙂
  • a bit of milk – to complete if there’s not enough liquid
  • grated gruyère
  • and, for the current version, chorizo slices and cumin seeds.

On commence par éplucher les carottes et les couper en rondelles :

First, peel and slice the carrots:

voilà, ce sont des carottes épluchées et coupées en rondelles, et on les met à cuire dans de l’eau salée… le temps qu’elles soient à peu près cuites. C’est pas un drame si elles sont plus ou moins cuites, c’est AUSSI une question de goût 🙂

there, these are peeled and sliced carrots; cook them in salted water until… until they’re approximately cooked through. It’s not a problem if they are more or less cooked – it is ALSO a matter of taste 🙂

Pendant que les carottes cuisent, on peut préparer l’appareil, avec les œufs, la crème et le lait.

While the carrots are cooking, prepare the egg/cream/milk mixture.

On mélange bien, on ajoute sel, poivre et, dans le cas qui nous intéresse, cumin.

Mix well, add salt, pepper and, today, cumin.

On peut aussi préparer la pâte et le chorizo : piquer le fond de tarte à la fourchette, découper le chorizo en demi-rondelles (c’est plus facile à découper/servir une fois cuit), et répartir le chorizo sur le fond de tarte.

You can also prepare the crust and the chorizo – prick the crust with a fork, cut the chorizo in half-slices (it’s easier to cut/serve once it’s cooked) and put the chorizo on the pie crust.

Quand les carottes sont cuites, les égoutter, et les mettre dans le mélange d’œufs. Il fut une époque où je laissais refroidir un peu de peur que l’œuf ne coagule instantanément en omelette à la vue des carottes bouillantes ; depuis, je fais ça à l’arrache, ça coagule un peu, mais rien qui n’empêche de les verser après 🙂

When the carrots are cooked, drain them, and put them in the egg mixture. There was a time where I let them cool down because I was afraid the egg would coagulate instantly into an omelette at the sight of hot carrots; nowadays, I just put them in there, it does coagulate a bit, but it’s not an issue.

C’est d’ailleurs l’étape qui suit : verser les carottes et les œufs sur la tarte.

The next step is to pour the carrot and egg mixture on the pie.

Et bien répartir le tout.

And spread it well.

Saupoudrer de gruyère râpé – il fut un temps où je l’intégrais dans la préparation à l’œuf ; je l’ai oublié une fois et je l’ai remis dessus, et depuis je fais comme ça parce que c’est mieux 🙂

Sprinkle with grated cheese – there was a time where I put the cheese in the egg mixture; I forgot once and put it on top, and now I do it that way because it’s better 🙂

Et voilà, la tarte est prête à aller au four !

There, the pie can go to the oven!

Donc zou, au four, 20-25 minutes à 200-220°C – encore une fois c’est assez approximatif. Sortir du four, découper, manger 🙂

So there, oven, 20-25 minutes at 200-220°C – it’s again a bit approximative, just check the baking. Take the pie out of the oven, slice it, eat it 🙂

Tags recettes.de : carottes, tartes, œufs, cumin, chorizo, tarte-aux-carottes

Chou blanc, lasagnes style / White cabbage, lasagna style

(English version interleaved in italics)

C’est indubitablement la saison des choux. On est en décembre, ça va encore ; je sais par contre que dans 6-8 semaines j’aurai mangé suffisamment de chou pour me tenir jusqu’à l’année d’après (ce qui, quelque part, tombe bien, hein.) Du coup, je discutais avec des gens fort convi sur l’Internet l’autre jour, en leur demandant « bon, j’ai un chou blanc, j’en fais quoi ? », ce à quoi on m’a répondu « chou farci ». Le problème, c’est que je suis fainéante, et qu’en particulier, rouler des petits machins dans des feuilles de trucs, j’ai déjà fait (genre des capuns ou des feuilles de vigne farcies), et ça me gonfle très, très vite. Du coup, en réfléchissant un peu plus à la question, je me suis dit « bon, yen a pas tant que ça, ya qu’à le faire en couches, genre des lasagnes plutôt que des canellonis, quoi », et c’est donc ce que je me suis employée à faire ce soir. Et, pour le coup, chose exceptionnelle, j’ai travaillé complètement sans recette – d’habitude quand je cuisine sans recette, c’est souvent parce que je connais ma recette par cœur (ou que je varie sur une base connue, genre du risotto) ; là, c’est, quelque part, une création personnelle (sisi). Donc j’en suis très fière parce qu’en plus c’était très bon, voilà. Par contre, ça a exactement le même problème que les lasagnes : c’est peu présentable et absolument pas photogénique 😀

It’s most definitely cabbage season. It’s still December, so it’s still fine; I do know, however, than in 6-8 weeks, I’ll have eaten enough cabbage to be fed up with it until next year (which, in a way, is a pretty good thing). I was discussing the other day with some very nice people over the Internet, asking them « so, I have a white cabbage, what do I do with it? », to which I got answered « stuffed cabbage ». The problem is that I’m lazy and that, in particular, roll stuff into leaves, been there, done that (I’ve made capuns and stuffed grape leaves), and it annoys me very, very quickly. Thinking a bit more about it, I told myself « well, it’s not that complicated, just layer it, lasagna style instead of canelloni style », and that’s what I decided to do for dinner today. And, exceptionally, I cooked without any recipe – usually, when I cook without a recipe, it’s because I know my recipe by heart (or when I make variations around a base, e.g. risotto); here, it’s, somehow, a personal creation (I insist on that :P). So I’m very proud of it because it was very tasty, there, I said it. It still has the same problem as lasagna: it’s very messy and hard to get a decent picture of it 😀

Lire la suite

Pâtes au saumon / Pasta with salmon

english version interleaved in italics

Bon, c’est un petit billet de rien du tout ; le but du jeu dudit billet est principalement de tester mon nouvel appareil photo, un Pentax K-30 tout shiny (non, il est pas shiny-shiny, il est noir) dans des conditions réelles d’utilisation 🙂 Du coup, j’ai refait un truc que j’avais déjà fait mais pas documenté : des pâtes au saumon, dont la recette vient du Silver Spoon Pasta, qui est par ailleurs un chouette bouquin. C’est un peu une interprétation libre de la recette du Silver Spoon, attendu que j’ai fait autant de sauce avec plus de saumon pour deux fois moins de pâtes 😉 Mais bon, dans l’idée, c’est au goût de toute façon.

Allright, this is a teeny tiny post: my aim was essentially to test my new camera, a very shiny Pentax K-30 (it’s not shiny-shiny, it’s black) in real use conditions 🙂 So I made something I had already made but not documented: pasta with salmon; the recipe comes from Silver Spoon Pasta, which is, by the way, a really nice book. It’s a bit of a free interpretation of the Silver Spoon recipe – I made the same quantity of sauce with more salmon and half the quantity of pasta 🙂 But, oh well, adapt to taste anyway.

Lire la suite

Welsh rarebit

English version interleaved in italics

C’est avec un grand plaisir que je fais partie du jury du 18e défi « Recettes de Cuisine ». Après moult réflexion, nous avons choisi un thème vaguement en rapport avec l’actualité, celle des compétitions sportives dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ; et, si le titre du défi est « À l’heure anglaise », toute la cuisine du Royaume-Uni est considérée comme étant dans le thème. Pour plus de détails, le plus simple est d’aller voir la page du défi À l’heure anglaise – la description y est un peu plus détaillée, ainsi que les modalités, les membres du jury… et les prix ! (Indice : ya des bulles dedans.)

It’s a great pleasure to me to be part of the 18th « Recettes de Cuisine » challenge jury. After giving it a lot of thought, we finally decided for a theme loosely connected to the current events, namely the sports competitions whose-name-cannot-be-spoken; any recipe on the theme of the United Kingdom is considered as valid. For more details, the easiest is to read the À l’heure anglaise challenge page (in French) – the description is a bit more detailed, as well as the rules, the jury members… and the prices! (Clue: there are bubbles inside.)

Le jury propose également des recettes – qui sont évidemment hors compétition. J’ai réfléchi un peu avant que l’évidence n’apparaisse : LE WELSH, C’EST BON. Donc, j’ai fait du welsh.

The jury also proposes recipes – which obviously do not count for the competition. I thought a bit before it became obvious: WELSH RAREBIT IS TASTY. So I made welsh rarebit.

Lire la suite

Salade de riz / Rice salad

L’autre jour, il me restait du riz. (D’ailleurs, il me reste toujours du riz, mais c’est une autre histoire.) Du coup, j’en ai profité pour faire un truc que je fais pas souvent et qui pourtant faisait partie de mes plats préférés quand j’étais gamine : de la salade de riz. (Oui, bon, on a vu plus photogénique que la salade de riz, et puis j’avais faim, donc la photo est pas terrible, mes excuses).

The other day, I had some rice left. (Well I still have some rice left, but it’s another story.) So I took the opportunity to make something that I don’t make often but which was one of my favorite dishes as a kid: rice salad. (Allright, rice salad is not the most photogenic dish in the world, but I was hungry, so the picture is not great, my apologies.)

Lire la suite

Daring Cooks : Poulet en papillote / Papillote chicken

English version interleaved in italics

Le challenge Daring Cooks de juillet nous était proposé par Sarah de All Our Fingers in the Pie, et il s’agissait de faire des papillotes. Le challenge donnait plusieurs recettes (et plusieurs manières de plier la papillote), j’en ai adapté une à base de crevettes pour la faire au poulet avec des légumes (et plié a à l’arrache sans me poser plus de questions que ça).

The Daring Cooks challenge was proposed by Sarah from All Our Fingers in the Pie, and the goal was to cook stuff in papillotes. The challenge provided several recipes (and several ways to fold the papillote); I adapted one that used shrimp to put chicken and veggies instead (and folded the papillote without trying any fancy folding). 

Lire la suite

Défi 15 minutes : Gloubiboulga Tomate/Œuf/Chorizo – Tomato/Egg/Chorizo mess

(english version interleaved in italics)

Quand Recettes.de a lancé son défi 15 minutes, je me suis dit « ouah, facile » – parce que je pensais avoir exactement ce qu’il fallait. Sauf que… pas de recyclage, donc ma recette de pâtes au poulet à l’estragon était out ! Du coup, j’en profite pour mettre ici ma recette de « gloubiboulga tomate/œuf/chorizo », que j’étais très fière d’avoir bricolée il y a moult années sur un coin de plaque électrique étudiante… et j’ai appris relativement récemment que c’était finalement pas bien loin de certaines variantes de la chakchouka 😉 Bref, c’est faisable en 15 minutes, je sais, j’ai chronométré. Faut juste être un peu rigoureux 😉

When Recettes.de launched their « 15-minutes challenge » (in French), I said to myself « easy! » because I thought I had exactly what I needed. But… no post recycling, so my recipe of pasta with chicken and tarragon was out! So I decided to put my recipe of « tomato/egg/chorizo mess », of which I was very proud when I first made it a fair number of years ago on a small student electric stovetop… and I learnt quite recently that it was not far from some variants of shakshouka 😉 Anyway, it’s feasible in 15 minutes, I know because I measured – you only need to be a bit rigourous 😉

Lire la suite